La prise en charge du cancer du sein


Ces traitements sont généralement associés et adaptés au stade de la maladie et aux facteurs pronostiques et prédictifs.

C’est ce qu’on appelle la stratégie thérapeutique. Elle est décidée en réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) à laquelle assistent des médecins de différentes spécialités : oncologues, chirurgiens, radiothérapeutes, gynécologues, radiologues et anatomopathologistes.

Le dossier de la patiente est exposé par le médecin référent, qui assure le suivi de la décision, l’explication au patient et l’organisation de la prise en charge. Celui-ci propose un traitement qui sera discuté et validé par les membres de la RCP.

Selon les différentes situations les objectifs du traitement peuvent être :

  • Supprimer la tumeur
  • Eviter les récidives
  • Ralentir le développement de la tumeur ou des métastases
  • Améliorer le confort de vie, la qualité de vie en traitant les symptômes du patient.

 

Cancer du sein et décision du traitement en RCP
Pr Mario CAMPONE

Stratégie thérapeutique

Qu'est-ce que la stratégie thérapeutique ?

Il s’agit de l’association de traitements proposée au patient, adaptée à l’état général du patient, au stade de la maladie, au grade de la tumeur dans les cas de maladie localisée. Cette stratégie est définie lors de la réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP).

La chirurgie reste le traitement de référence dans les cas de tumeur localisée. Des traitements s’articulent avant et/ou après l’acte chirurgical afin d’optimiser l’efficacité.

Traitement néoadjuvant

Nous parlons de traitement néoadjuvant pour les traitements prescrits avant la chirurgie. L’objectif est de diminuer la taille de la tumeur avant l’intervention, pour permettre une chirurgie conservatrice. Il s’agit d’un traitement à base de chimiothérapie éventuellement associée à une thérapie ciblée (trastuzumab en cas de surexpression HER2), qui agit précocement sur les micrométastases c’est-à-dire les cellules qui auraient déjà pu quitter le sein et migrer à distance. La durée du traitement est courte pendant 4 à 6 mois. La chirurgie est habituellement effectuée dans les 30 jours qui suivent la fin du dernier cycle.

Traitement adjuvant

Il suit la chirurgie, son objectif est de limiter le risque de rechutes, de détruire les cellules qui auraient pu migrer à distance du sein. Il inclut la radiothérapie à laquelle on peut ajouter une chimiothérapie associée elle-même à une thérapie ciblée (dans le cas de surexpression de récepteurs HER2, HER2+), et éventuellement une hormonothérapie (Tumeurs RH+ (surexpression de récepteurs hormonaux).

Le nombre de cycles de chimiothérapie est pré-défini, pendant 6 mois environ et la durée de l’hormonothérapie est le plus souvent de 5 ans.

Le cancer du sein métastatique

Le traitement métastatique

Dès que la maladie est visible dans d’autres localisations que le sein (métastases), un traitement agissant sur l’ensemble de l’organisme comme la chimiothérapie, les thérapies ciblées et l’hormonothérapie a pour objectif de limiter la prolifération des cellules cancéreuses, et de les détruire.

Le choix du traitement dépendra des caractéristiques tumorales (récepteurs hormonaux, HER2) et des traitements déjà reçus. La durée des traitements est évaluée régulièrement sur l’efficacité observée cliniquement et par les examens d’imagerie.

On parle de lignes pour désigner chaque séquence de traitement initiée à chaque évolution de la maladie :

  • 1ère ligne pour le traitement initié au premier diagnostic de maladie métastatique,
  • 2ème ligne à la deuxième évolution…