Qu'est-ce que la radiothérapie ?


Radiothérapie et cancer du sein
Dr Alain TOLEDANO

 

La radiothérapie utilise des radiations ionisantes qui détruisent les cellules en division cellulaire au niveau de la tumeur. C’est un traitement locorégional.

Elle est classiquement réalisée par radiation externe en utilisant un accélérateur de particules, plus rarement par curiethérapie ou radiothérapie interne en introduisant par voie chirurgicale des aiguilles radioactives dans la tumeur (curiethérapie).

Différentes zones sont traitées :

  • La glande mammaire dans le cas de tumorectomie,
  • Le lit tumoral après chirurgie conservatrice,
  • La paroi thoracique après mastectomie,
  • Les ganglions de la chaine mammaire interne,
  • Les ganglions sus claviculaires, quel que soit le type de chirurgie.

 

La radiothérapie est indiquée systématiquement après tumorectomie, éventuellement avec un « boost » c’est-à-dire une dose additionnelle au niveau de la zone de tumorectomie.

Après une chirurgie non conservatrice, la radiothérapie sera adaptée en fonction de facteurs de récidives identifiés.

La radiothérapie peut être également proposée pour traiter certaines métastases comme les localisations cérébrales ou osseuses.

 

Il est préférable de réaliser la radiothérapie avant une reconstruction du sein.

Les effets secondaires de la radiothérapie


Dans la zone traitée, les rayons ne peuvent éviter les zones de tissu sain.

On décrit les effets immédiats survenant durant les séances, rapidement résolutifs : rougeur cutanée, parfois gêne à avaler, œdème du sein, fatigue.

Les effets tardifs survenant après les séances, voire plusieurs années après,  sont plus rares mais persistent dans le temps : sécheresse cutanée, rougeurs, douleurs au niveau du sein, lymphœdème, modification de l’apparence et de la consistance d’une partie ou de la totalité du sein, des troubles pulmonaires (extrêmement rarement) avec toux sèche persistante, essoufflement, troubles cardiaques dans le cas de radiothérapie sur le sein gauche, raideur de l’épaule, risque exceptionnel de second cancer, observés chez les femmes qui sont traitées avant 40 ans.

L'avis de notre expert, Dr Alain Tolédano


Colloque 2017 – “Les nouvelles approches dans le cancer du sein” 

Les grandes avancées de la radiothérapie : quels atouts pour les patientes atteintes du cancer ? – Dr Alain Tolédano

Télécharger l’article