Cancer du sein
Diagnostic
Les traitements
La recherche

Oser prendre la parole

Devant notre médecin, notre pharmacien, il arrive souvent que nous n'osions pas poser les questions qui tournent dans notre tête : pourquoi ces analyses, ces traitements, comment les prendre...
Elles sont pourtant justifiées et il est du devoir de ces soignants de vous répondre, clairement, car votre sécurité dépend de la vigilance de tous, y compris de la vôtre. .
Pour vous aider, la Haute Autorité de Santé a édité deux courtes brochures qui vous expliqueront à les poser. Souvenez-vous que vous ne devez pas quitter la consultation sans avoir compris ce que vous avez, ce que vous devez faire, quand et comment, et pourquoi c’est important de le faire.
Pour télécharger ces brochures :
Oser parler à son médecin
Oser parler à son pharmacien

Enfin, pour comprendre pourquoi votre médecin va faire réaliser une analyse moléculaire de votre tumeur pour envisager la possibilité d’un traitement par thérapies ciblées, téléchargez cette brochure de l'INCa :
Qu'est-ce qu'une thérapie ciblée

Auto-déclaration des effets secondaires des traitements : une assurance de sécurité 20/09/2013

Les médicaments que nous prenons pour nous soigner, pour guérir, ne sont pas anodins. Ils sont conçus pour être efficaces avant tout. Ils sont accompagnés d'une notice énumérant, par ordre de fréquence, leurs effets indésirables potentiels. Mais tous ne sont pas répertoriés, ou placés au bon niveau. Les signaler est un service rendu à la collectivité des patients, aux autorités de santé, aux industriels du médicament. C’est une assurance de sécurité des traitements. C'est pourquoi l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) a établi une fiche d'auto-déclaration. L'utiliser est important. Cette fiche peut permettre de mettre à jour de nouveaux effets indésirables, particulièrement dans le domaine de la qualité de vie.
Pour en savoir plus sur l’auto-déclaration, rendez-vous sur le site du LEEM:
Pour déclarer un effet indésirable, rendez-vous sur le site de l'ANSM pour télécharger le document d'autodéclaration, le remplir et le renvoyer à votre centre de pharmacovigilance. Votre médecin en connait les coordonnées.

Les différents traitements du cancer du sein

Les études scientifiques permettent d’évaluer les nouveaux traitements ou les nouvelles associations de traitements et de voir dans quel ordre ils sont le plus efficaces. Ces études permettent également de comparer leurs avantages et leurs inconvénients par rapport aux traitements habituels.

Lorsque ces études ont montré que, pour une situation donnée, il existe un traitement qui présente plus d’avantages par rapport aux autres, on parle de traitement standard. Il s’agit du traitement de référence. Le traitement standard est alors proposé de façon systématique dans cette situation. Il arrive cependant que le médecin ne puisse pas l’appliquer du fait de facteurs particuliers liés à la patiente ou à sa maladie. Le médecin propose alors un ou plusieurs traitements mieux adaptés à la situation.

Souvent, plusieurs traitements ont des bénéfices et des inconvénients comparables. Lorsque les études scientifiques n’ont pas pu identifier un traitement dont les avantages et les inconvénients sont préférables à ceux des autres traitements, plusieurs possibilités existent alors : ce sont des options.

Les traitements du cancer du sein consistent à enlever la tumeur et à supprimer toutes les cellules cancéreuses.

Ils ont pour but de :
  • guérir la personne
  • réduire le risque de récidive
  • augmenter la durée de vie de la personne malade
  • améliorer la qualité de vie

  • Différents types de traitements sont effectués seuls ou associés entre eux :
  • La Chirurgie
  • La Radiothérapie
  • La Chimiothérapie
  • L'Hormonothérapie
  • La Curiethérapie



  • Mise à jour : 25/06/08