Enquête participation à un essai clinique

Nous vous avions proposé, en 2015, de participer à une enquête sur les essais cliniques en cancérologie entre 2000 et aujourd'hui. .
La Ligue contre le Cancer vous propose de répondre au second volet de cette enquête
Elle conduit actuellement une enquête portant sur l'information délivrée aux patients inclus dans un essai clinique en cancérologie entre 2000 et aujourd'hui.
L'objectif de ces deux enquêtes est d'améliorer la qualité de l'information délivrée au moment de la proposition de participation à un essai clinique (Mesure 5.4 du Plan cancer 3).
« Vous avez déjà participé à un essai clinique en cancérologie ? Vous souhaitez améliorer l’information délivrée aux patients ?"
Vous pouvez répondre à cette enquête en cliquant sur le lien ci-dessous (durée 5 min)
Enquête Essais cliniques
Merci de votre contribution

diagnostic anté-natal et forme familiale de cancer

ans le cadre d’une recherche conduite au sein de l’unité de recherche Inserm U1086 (cancers et prévention), une équipe de chercheurs désire étudier les problématiques soulevées par la médecine prédictive et le diagnostic prénatal dans le contexte des pathologies génétiques à révélation tardive, et notamment dans celui de certaines formes familiales de cancers (sein, colon).
C’est pourquoi nous vous sollicitons afin de mieux connaître les attentes des personnes concernées et de voir comment, à l’avenir, les équipes soignantes pourront éventuellement y répondre. Les questions que ce sujet soulève pourraient venir en débat dans le cadre de futures évolutions législatives portant sur la Bioéthique.
Ce questionnaire s’adresse :
✔- aux personnes porteuses du gène responsable d’une forme familiale de cancer,
✔ à leur(e) conjoint(e),
✔ aux personnes dont un ou des proches sont porteurs du gène responsable d’une forme familiale de cancer (parents, frères et sœurs…)

A ce jour, plusieurs possibilités s’offrent aux couples concernés par un projet parental :
Un diagnostic anténatal qui peut prendre deux formes :

1. Un diagnostic prénatal (DPN) lors d’une grossesse en cours : examens biologiques pouvant aboutir ou non à une demande et la réalisation d’une interruption de grossesse pour motif médical (IMG) ;
2. Un diagnostic préimplantatoire (DPI) lors d’une grossesse programmée : étude génétique sur les embryons obtenus par fécondation in vitro (FIV), afin de réimplanter dans l’utérus maternel un embryon non porteur du gène responsable de la maladie. Dans ce cas précis, la fécondation in vitro n’est pas réalisée pour un problème d’infertilité mais pour sélectionner les embryons.
Soit d’autres choix :
- une grossesse spontanée sans diagnostic prénatal;
- l’adoption d’un enfant;
- le recours à un don anonyme de gamètes (spermatozoïdes ou ovocytes) pour éviter la transmission de la maladie génétique;
- l’accueil d’embryon(s), donné(s) anonymement par un couple qui a déjà réalisé son projet parental.

Ce questionnaire est strictement anonyme, et ne comporte aucune donnée permettant de vous identifier. Le temps nécessaire pour y répondre est d’environ 15 à 20 minutes ; vous pouvez interrompre à tout moment et le compléter en plusieurs fois. Votre participation à cette enquête nous sera très précieuse ; nous vous remercions par avance de votre contribution à ce travail de recherche et nous nous engageons à vous faire un retour des résultats de cette enquête par le biais d'Europa Donna.
Pour participer à cette étude, connectez-vous ici