Les femmes se mobilisent contre le cancer du sein

 

Europa Donna, quelle position face aux nouvelles mesures sur dépistage du cancer du sein 25/04/2017

Natacha Espié Présidente Europa Donna
Comment ne pas aborder le plan d’action du ministère de la santé qui préconise le maintien du dépistage organisé ? A première vue, il est clair que nous devrions nous réjouir car c’est ce que nous souhaitions.
Il nous semble intéressant que le dépistage du cancer du sein s’inscrive dans un calendrier plus général des dépistages précoces des cancers et dans une approche d’amélioration de la qualité de ces dépistages.
Cependant, le diable se cache souvent dans les détails …. et pour Europa Donna, en tant qu’association de patientes, il nous appartient de regarder avec recul ce plan.
Nous sommes obligées de souligner qu’il présente de nombreuses incertitudes qui nous inquiètent et nous nous devons de rester particulièrement vigilantes avant de nous réjouir.
En effet :
- Où se situe l’implication exacte du gynécologue dans ce plan ? qu’est-il prévu pour la formation des médecins généralistes concernant la mise en place des consultations à 25 ans et à 50 ans ? qu’en est-il des consultations d’oncogénétique pour les femmes à risques, qu’il s'agit non seulement de ne pas les oublier mais de réfléchir aux améliorations possibles ? Où seront déployées les « mammobiles » et avec quelle assurance de qualité ? Comment évaluer les taux de participation ? comment vont-être colligées les entrées dans le dépistage organisé et individuel, qui va les exploiter ?
Et enfin l’aspect financier étant une question majeure, la prise en charge à 100 % de l’échographie par les mutuelles ne peut-elle pas être un problème pour un certain nombre de patientes ?
Nous souhaitions vous faire partager les questionnements que nous posent ce plan, nous allons prendre contact avec l’INCa afin de trouver réponses à ces questions.
Nous vous rappelons à toutes que le programme actuel invite les femmes de 50 à 74 ans à réaliser une mammographie tous les deux ans.
Un cancer du sein dépisté tôt est un cancer qui se soigne mieux, on ne le redira jamais assez.
C’est là tout l’enjeu du dépistage : favoriser la guérison, tout en assurant un traitement moins lourd, moins long, moins douloureux.
Alors faites-vous dépister !

Soyez assurées qu’Europa Donna reste très mobilisée sur ce sujet et continuera d’être toujours vigilante
Natacha Espié - Présidente

Pourquoi certaines patientes nomment-elles leur cancer ?

Certaines ne le nomment pas, d'autres l'appellent par son nom et d'autres encore le personnifient par un sobriquet, pas tendre.
Natacha Espié, psychologue-psychanalyste, présidente d'Europa Donna France, répond à la Chaîne Rose. Pour lire l'interview, cliquez ici

Le colloque annuel Europa Donna - version audio 01/01/2017

Vous avez été nombreuses, le 7 novembre, à nous retrouver à l'occasion de notre 18ème colloque, dont le thème était, cette année,
" Mon cancer du sein, pourquoi moi ?".
Pour celles qui n'auraient pu y participer, pour celles qui désireraient se souvenir d'une intervention, nous mettons en ligne, semaine après semaine, les conférences de nos experts. Pour les retrouver, cliquez ici.
Pour lire en ligne ou télécharger le bulletin qui en fait le compte rendu cliquez Les Nouvelles n° 31.

Retrouvez nos événements dans votre délégation 20/09/2016

Cafés Donna, rencontres, conférences, évènements sportifs, les occasions d'être ensemble ne manquent pas.
Cliquez sur votre ville pour afficher les rendez-vous qu'elle organise pour vous :
Angers Pays de la Loire - Auxerre Bourgogne Franche Comté - Avignon Provence - Bordeaux Nouvelle Aquitaine - Caen Normandie - Lille Hauts de France - Lyon Auvergne Rhône-Alpes - Marseille Provence Côte d'Azur - Nantes Pays de la Loire - Nimes Occitanie - Paris Ile de France - Strasbourg Grand Est.

Prochaines émissions de la web radio Ressources et vous, à l'attention des patientes métastatiques

Ressources et vous
Europa Donna est partenaire de la web radio Ressources et vous, qui donne la parole aux femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique.
Les trois prochaines émissions auront lieu en mai, juin et septembre.
✔Jeudi 4 mai : L'entourage a la parole : leurs mots, leurs maux, leurs espoirs, leurs questions.
✔ Jeudi 29 juin (sous réserve de modificatio) : Et si on parlait boulot ? Dire ou pas dire mon cancer au bureau, travailler malgré les traitements, mes droits ....
✔ Jeudi 28 septembre : Comment parler de son cancer : Quels mots trouver pour en parler à mon conjoint, mes enfants, mes collègues .... ? Comment réagir face aux maladresses ?
Ces émissions sont animées par Catherine Cerisey, ancienne patiente, Catherine Adler Tal, onco-psychologue et onco-sexologue et Florent Crebessegues, journaliste.
Si vous ou un de vos proches veut prendre la parole, contactez-nous à et nous transmettrons votre contact aux responsables de l'émission.
Pour télécharger la brochure
Prenez la parole !

Pour agir et lutter contre le cancer du sein, Europa Donna a besoin de vos dons.

¨Pour soutenir, pour faire un don, téléchargez notre bulletin d'adhésion.
Chaque euro que vous donnez à Europa Donna, permet de :
  • Organiser notre colloque annuel qui réunit près de 350 participants et de nombreux intervenants
  • Poursuivre nos actions en faveur du dépistage organisé du cancer du sein
  • Proposer les réunions d’échanges (les Café Donna) et de nombreuses activités physiques aux femmes concernées par le cancer du sein au travers de nos délégations en région
  • Concevoir et diffuser des brochures d’information pour mieux comprendre sa maladie.
  • Œuvrer à la qualité de vie des femmes touchées par le cancer du sein
    A titre d’exemple, grâce à vos dons, en 2015, c’est près de 10 000 femmes et proches concernés par le cancer du sein que nous avons accompagnées.

  •  
    Adhérez, faites un don, participez à la vie d'Europa Donna

    Nos vidéos


    Les Café Donna, pour rompre la solitude du cancer.



    Paroles de patientes, colloque Le Cancer du Sein sans tabou, novembre 2015



    Quand Europa Donna participe à une émission sur le dépistage organisé


    Pour la santé de vos seins, faites les bons choix


    La pharmacovigilance, c'est aussi pour nous

    Enquêtes en cours

    Participez aux enquêtes de nos partenaires.
    Vivre après un cancer du sein
    Plusieurs études montrent que la détresse chez les femmes en rémission d'un cancer du sein peut être importante. Etudiante en dernière année de Master en Santé publique à l’Université de Liverpool, Mathilde Regnault réalise une étude en ligne dont l’objectif est double : déterminer la proportion des femmes en détresse chez les patientes en rémission d’un cancer du sein et identifier de potentiels facteurs de risque pour cette détresse.
    Pour participer à cette étude à laquelle Europa Donna s’associe, cliquez ici

    Newsletter
    Saisissez ici votre mail pour recevoir notre lettre d'information.
    Suivez-nous
    Nous adhérons aux principes de la charte HONcode information:
    Vérifiez ici..